Lutter contre la déforestation
Alamanga Reforestation

La fondatrice

Après ses études à Sciences Po Lille, suivies d’un Master en Comptabilité, Marie-Nomena est revenue dans son pays d’origine en Septembre 2009. Elle a pris activement part au projet de vignoble familial et à l’implantation de la Fondation Ecoformation (œuvrant dans le reboisement au Nord de Madagascar).

Ces expériences lui ont permis d’acquérir une solide expertise en gestion de projets agricoles et forestiers.

Face à la situation alarmante causée par la déforestation sur son île, convaincue qu’il est possible de renverser la situation, elle décida de créer une alternative permettant de lier reforestation et amélioration du niveau de vie des villageois, via une économie sociale et solidaire.

Après 6 mois de gestation et de modélisation, le projet nommé « Alamanga » vit le jour, ce qui signifie « la forêt bleue/sacrée » en malgache.